Tentative de chantage à la "sextape" : trois questions pour comprendre l'affaire Benzema-Valbuena

Karim Benzema (gauche) et Mathieu Valbuena lors d\'un entraînement de l\'équipe de France à Clairefontaine (Yvelines), le 4 juin 2014.
Karim Benzema (gauche) et Mathieu Valbuena lors d'un entraînement de l'équipe de France à Clairefontaine (Yvelines), le 4 juin 2014. (CHARLES PLATIAU / REUTERS)

L'attaquant du Real Madrid a été mis en examen, jeudi, et a interdiction d'entrer en contact avec le milieu de terrain de l'OL.

Ça se complique pour Karim Benzema. L'attaquant du Real Madrid âgé de 27 ans a été mis en examen dans l'affaire du chantage à la sextape contre Mathieu Valbuena, jeudi 5 novembre. Cette décision vise des faits de "complicité de tentative de chantage et participation à une association de malfaiteurs en vue de la préparation d'un délit puni d'au moins cinq ans d'emprisonnement, en l'espèce le chantage". Le joueur a l'interdiction d'entrer en contact de "quelque façon que ce soit" avec Mathieu Valbuena.

>> Suivez la situation dans notre direct

Francetv info répond à trois questions sur cette affaire de tentative d'extorsion.

En quoi consiste l'affaire ?

Trois personnes ont été mises en examen en octobre : elles sont soupçonnées d'avoir réclamé 50 000 à 100 000 euros à Mathieu Valbuena pour ne pas diffuser une vidéo de ses ébats avec sa compagne. 

Selon le journal La Provence, cette vidéo aurait été volée sur un ancien téléphone du joueur par un assistant. Ce dernier "bosse pour une centaine de joueurs dans le monde entier, confie un proche du dossier au quotidien. "Il rend des services, il aide entre autres à l'organisation de leurs déménagements, et il a une vraie compétence en informatique." L'homme aurait mis la main sur la vidéo, où l'on verrait le joueur faire l'amour avec une femme "qu'on ne peut pas réellement identifier".

Le suspect se serait ensuite vanté auprès d'un ami d'être en possession de ces images. C'est ce dernier qui aurait eu l'idée de faire chanter le joueur, via un troisième larron, connaissance de Mathieu Valbuena.

Les suspects ont été placés en détention provisoire dans le cadre d'une information judiciaire ouverte fin juillet par le parquet de Versailles pour "chantage et participation à une association de malfaiteurs en vue de la préparation d'un délit puni d'au moins cinq ans d'emprisonnement".

Que reproche-t-on à Karim Benzema ?

Le nom de Karim Benzema a été cité à plusieurs reprises dans cette affaire. "[Son] identité a été révélée au fil des écoutes téléphoniques diligentées sur les trois principaux suspects dans ce dossier", a indiqué un haut fonctionnaire, cité par Le Parisien.

Le joueur est soupçonné d'être intervenu auprès de Mathieu Valbuena au sujet de cette sextape, lors d'un rassemblement de l'équipe de France à Clairefontaine, le 5 octobre dernier. Les trois maîtres-chanteurs présumés auraient à l'époque contacté un proche du frère de l'international, afin que ce dernier serve d'intermédiaire dans leur tentative d'extorsion.

Lors de sa garde à vue mercredi matin, le joueur aurait "reconnu être intervenu auprès de Valbuena à la demande d'un ami d'enfance", lui-même "approché par les escrocs qui avaient en leur possession la sextape", a précisé une source proche du dossier à l'Agence France-Presse (AFP). "Il a déclaré s'être mis d'accord avec l'ami d'enfance sur ce qu'il devait dire pour que son coéquipier négocie exclusivement avec lui", a-t-on ajouté.

L'avocat de Karim Benzema a toutefois nié l'implication de son client dans l'affaire, jeudi. "Il proclame son innocence et il est de tout cœur avec son ami Mathieu Valbuena", a déclaré Sylvain Cormier aux médias. Il n'a pris aucune part à un chantage ou à une tentative de chantage." Selon L'Obs, le joueur aurait conseillé à Mathieu Valbuena de ne pas céder à cette tentative d'extorsion. Dans une écoute téléphonique entre Karim Benzema et un de ses amis d'enfance, que le magazine s'est procuré, on entend le joueur dire : 

Je lui ai dit 'je m’en bats les couilles du buzz'… Si c’est pour le buzz et que tu as prévenu ta famille, et qu’ils s’en foutent… alors 'laisse sortir', je lui ai dit.Karim BenzemaL'Obs

Que risque le joueur ?

Karim Benzema a été mis en examen jeudi par une juge d'instruction et "placé sous contrôle judiciaire avec l'interdiction d'entrer en contact de quelque façon que ce soit avec la victime et les autres mis en examen".

Le joueur, qui ne peut être sélectionné pour les matchs amicaux de novembre à cause d'une blessure, pourrait donc être privé de sélection en équipe de France le temps de l'instruction. Le sélectionneur des Bleus, Didier Deschamps, avait fait signer en 2013 à ses joueurs un code de bonne conduite en prévenant que tout écart serait puni d'une éviction du groupe.

En cas de procès, l'attaquant du Real Madrid serait exposé aux mêmes peines que les maîtres-chanteurs présumés mis en examen dans l'affaire. Il encourt cinq ans de prison et une amende de 75 000 euros pour complicité d'extorsion de fonds. 

Vous êtes à nouveau en ligne