Florence Arthaud et Alain Giresse figurent parmi les promus au rang de "Gloires du sport"

La navigatrice Florence Arthaud à Paris, le 27 octobre 2014.
La navigatrice Florence Arthaud à Paris, le 27 octobre 2014. (BERTRAND GUAY / AFP)

Huit sportifs au total vont intégrer le "mur des Gloires du sport", un équivalent français du Hall of Fame américain, qui compte près de 370 athlètes.

Huit sportifs, parmi lesquels l'ex-navigatrice Florence Arthaud et le footballeur Alain Giresse, ont été élevés au rang de "Gloires du sport" français, mercredi 15 mai. Cette décision a été prise par un jury réuni par la Fédération des internationaux du sport français (FISF). Ils rejoindront le "mur des Gloires du sport", équivalent du Hall of Fame aux Etats-Unis, aux côtés de 360 autres sportifs au Comité olympique (CNOSF).

Florence Arthaud est morte dans un accident d'hélicoptère en 2015 en Argentine, tout comme le boxeur Alexis Vastine, lui aussi promu. Le duo Michel Andrieux-Jean-Christophe Rolland (aviron), François Bonlieu (ski alpin), Henry Boério (gym), Isabelle Fijalkowski (basket-ball) et Anna Gomis (lutte) intègrent également ce cercle fermé.

Ce palmarès compte d'autres catégories. Parmi les "personnalités", l'ancien entraîneur allemand de l'équipe de France d'aviron Eberhard Mund et l'ex-président de la fédération de ski Urbain Cazaux intègrent également ce gotha du sport français, en compagnie des "Demoiselles de Clermont", qui dominèrent le basket dans les années 70, honorées dans la catégorie "équipe".

Le titre de "gloire du sport" distingue les sportifs au palmarès exceptionnel, tout en prenant en compte leur comportement citoyen, leur investissement professionnel, associatif et social.

Vous êtes à nouveau en ligne