VIDEO. Comment acheter des produits dopants en pharmacie ?

Est-ce facile de se procurer des produits dopants en pharmacie ? La journaliste de "Pièces à conviction" a fait le test. Elle tente d’acheter du clenbutérol, un produit vétérinaire aux propriétés anabolisantes… Extrait en caméra cachée.

Le clenbutérol est un médicament destiné aux chevaux. Détourné de son usage, ce produit vétérinaire qui possède des propriétés anabolisantes permet d'augmenter la masse musculaire et de perdre des graisses. En France, il est vendu en pharmacie sous la marque Ventipulmin, uniquement sur ordonnance vétérinaire.

Or, pour l’homme, il peut être extrêmement dangereux : à hautes doses, il peut provoquer des palpitations, vomissements, vertiges… voire, dans les cas les plus graves, une arythmie cardiaque, de l’hypertension artérielle, ou même un infarctus du myocarde. La consommation humaine de clenbutérol est interdite en raison de ses risques majeurs pour la santé, et l’Ordre des pharmaciens appelle régulièrement à la vigilance pour la vente de ce produit. Ses mises en garde sont-elles respectées ? 

Trois pharmacies, trois succès

"Pièces à conviction" a fait le test. Notre journaliste fabrique une fausse ordonnance avec un nom de vétérinaire inventé et un faux tampon. En moins d'heure, le tour est joué. Elle se rend ensuite, en caméra cachée, dans une première pharmacie. Le pharmacien examine la fausse prescription. Et commande sans broncher ce médicament pour chevaux qui coûte une centaine d'euros. L'opération sera répétée dans deux autres officines. Là aussi, les pharmaciens acceptent de commander le produit. Et parfois, c'est même possible sans ordonnance...

"Dopage : amateurs en danger", une enquête de "Pièces à conviction" diffusée le 13 juin 2017.

 

Vous êtes à nouveau en ligne