Tour de France : Christopher Froome conspué

FRANCE 3

Le Tour de France commence demain, le 7 juillet, depuis l'île de Noirmoutier (Vendée). La présentation des équipes hier, le 5 juillet, s'est déroulée dans un climat particulier  : Chris Froome, autorisé à participer à l'épreuve il y a quelques jours seulement, a été mal reçu à cause de soupçons de dopage qui pèsent sur lui. 

Chris Froome est resté imperturbable malgré les sifflets du public. Après son contrôle antidopage anormal sur le Tour d'Espagne en septembre dernier, sa présence ne passe pas auprès des spectateurs. "C'est un tricheur, il ne devrait pas être là (...) c'est honteux", lance une spectatrice. Mais le Britannique reste flegmatique et affiche ses ambitions. Du côté des suiveurs, on accepte la décision de l'Union cycliste internationale avec fatalisme. 

Le favori vendéen : Romain Bardet

Oublié l'accueil glacial réservé à l'équipe Sky, la magie fonctionne entre le public et les coureurs, surtout vendéens. "L'esprit est bon enfant, c'est très agréable de voir toutes ces générations ensemble", dit un spectateur dans un sourire. Un Tour de France 2018 avec Romain Bardet, chouchou du public vendéen, qui espère bien devancer Chris Froome sur les Champs-Élysées.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne