JO d'hiver 2018 : un joueur slovène de hockey sur glace contrôlé positif à un test antidopage

Le joueur de hockey sur glace de l\'équipe de Slovénie Ziga Jeglic (à droite), lors des Jeux olympiques de Pyeongchang (Corée du Sud), le 17 février 2018.
Le joueur de hockey sur glace de l'équipe de Slovénie Ziga Jeglic (à droite), lors des Jeux olympiques de Pyeongchang (Corée du Sud), le 17 février 2018. (JUNG YEON-JE / AFP)

Le joueur, Ziga Jeglic, a été provisoirement suspendu, a annoncé mardi le tribunal arbitral du sport (TAS). 

Nouveau cas de dopage aux Jeux olympiques de Pyeongchang (Corée du Sud). Ziga Jeglic, un joueur de hockey sur glace de l'équipe de Slovénie, a été contrôlé positif et provisoirement suspendu, a annoncé le tribunal arbitral du sport (TAS), mardi 20 février.

Le joueur a été contrôlé positif au fénotérol, un bronchodilatateur, à la suite d'un test réalisé en compétition à Pyeongchang. Le sportif a accepté sa suspension provisoire, précise le TAS dans un communiqué.

Zigla Jeglic est "suspendu de toutes les compétitions restantes à Pyeongchang 2018 et quittera le village olympique dans les 24 heures", a précisé le TAS. Le tribunal va étudier son cas et "rendra sa décision après la fin des Jeux", conclut le communiqué du Comité international olympique (CIO).

Trois cas depuis le début des JO

Il s'agit du troisième cas de dopage enregistré depuis le début des JO d'hiver 2018. 

Le Japonais Kei Saito (en short-track) a été testé positif au cours d'un test hors-compétition. Le curleur russe Alexander Kruchelnitsky a lui aussi été contrôlé positif, a annoncé le TAS lundi. Selon une source proche du dossier, contactée par l'AFP, le contrôle de l'échantillon A prélevé sur le sportif russe a révélé la présence de "meldonium". 

Vous êtes à nouveau en ligne