Dopage : le Comité international paralympique suspend la Russie

(Le ministre Russe des sports annonce vouloir déposer des plaintes auprès du Tribunal arbitral du sport pour contester cette décision © REUTERS / Andrew Boyers)

Il n'y aura pas de sportifs Russes aux Jeux paralympiques de Rio. Décision ferme du Comité International Paralympique ce dimanche, après le scandale de dopage d'Etat dévoilé par l'Agence mondiale antidopage.

La décision a le mérite d'être plus claire que celle du Comité international olympique. Le comité paralympique, lui, a tranché à l'unanimité afin de suspendre les athlètes russes à Rio. Et ce indépendamment de l'agence anti-dopage et de son rapport Mac Laren : le comité paralympique se base avant tout sur sa propre enquête pour justifier sa décision. Une enquête qui montre qu'environ 35 échantillons positifs russes ont disparu dans le sport paralympique entre 2012 et 2015. Selon le comité international paralympique, le comité paralympique russe n'est pas en mesure de respecter les règles anti-dopage, par conséquent, les athlètes russes ne seront pas présents du 7 au 18 septembre. L'instance internationale regrette néanmoins l'exclusion des athlètes russes mais estime que des changements sont nécessaires dans le sport russe et espère qu'ils auront lieu dans un proche avenir. Le ministre des sports russe lui n'a pas changé de stratégie. Vitali Mutko dit ne rien comprendre à cette nouvelle décision qui selon lui, ne dépend que d'une seule personne.