VIDEO. Tour de France : Rigoberto Uran coiffe Warren Barguil à la photo-finish à l'arrivée de la 9e étape à Chambéry

FRANCE 2

Le Colombien devance le Français d'un cheveu. Les deux coureurs n'ont été fixés sur leur sort qu'après de longues minutes d'attente. 

En une semaine, deux étapes du Tour de France se sont jouées à la photo-finish. Et cette fois, dimanche 9 juillet, entre Nantua (Ain) et Chambéry (Savoie), il ne s'agissait pas d'un sprint massif, mais d'une étape de montagne. Warren Barguil, qui a passé sa journée dans l'échappée, pensait avoir coiffé au poteau Rigoberto Uran, qui l'avait rattrapé au sein du groupe des favoris. Hélas, à quelques centimètres près, c'est le Colombien qui s'adjuge la victoire. Ironie de l'histoire, Barguil avait infligé pareille déception à Rigoberto Uran sur la Vuelta, en 2013.

Romain Bardet s'était vu lever les bras, faussant compagnie aux costauds dans la descente du Mont du Chat. Froome s'était laissé distancer. Richie Porte y a lourdement chuté au point d'être contraint à l'abandon. Mais les 10 km de plat qui ralliaient Chambéry ont été de trop pour le leader de la formation AG2R, qui effectue quand même un rapproché au classement général.

Vous êtes à nouveau en ligne