VIDEO. Le Tour de Thomas Voeckler : "Julian Alaphilippe peut être maillot jaune aujourd'hui"

RADIO FRANCE / FRANCE INFO

Thomas Voeckler estime qu'une victoire du cycliste français Julian Alaphilippe est possible, dans l'épreuve du jour à Mûr-de-Bretagne.

Monter le fameux mur de Mûr-de-Bretagne. Voilà ce qui attend les coureurs du Tour de France, jeudi 12 juillet, dans cette sixième étape 100% bretonne qui partira de Brest. Cette épreuve pourrait être l'occasion d'une explication entre les favoris du tour. Consultant pour franceinfo, Thomas Voeckler ne s'y trompe pas : "L'histoire récente à Mûr-de-Bretagne nous a prouvé que les cadors du général s'expliquent entre eux à l'occasion de cette épreuve."

L'épreuve, consistant à effectuer deux passages du mur est considérée comme très relevée. "Avec deux passages, on peut considérer que cela change considérablement la donne : les favoris peuvent facilement prendre leurs repères", estime Thomas Voeckler.

Alaphilippe, maillot jaune ?

L'un des grands favoris du Tour de France, Christopher Froome peut-il se distinguer lors de cette épreuve ? Pour l'ancien cycliste, des adversaires comme Alejandro Valverde ou le Français Julian Alaphilippe devraient être supérieurs au Britannique sur ce genre d'étape. "Je peux me tromper, mais même si je pense que les cadors du général seront là dans les premières positions, les spécialistes des classiques ardennaises - donc des montées courtes mais dures - devraient bien figurer", pressent ce dernier. Et de pronostiquer : "Moi mon favori qui se dégage, c'est vraiment Julian Alaphilippe. S'il gagne, il pourrait être le nouveau maillot jaune."

Deux fois le mur, une nouveauté

Cette année, l'épreuve consistera à gravir par deux fois, le mur de Mûr-de-Bretagne. Une nouveauté qui séduit Thomas Voeckler : "Je trouve ça bien, pour les spectateurs en premier lieu qui pourront voir passer deux fois les coureurs. Et au niveau de la sécurité, d'autre part, car les coureurs prennent leurs repères plus facilement pour éviter de lourdes chutes." "Ça pourrait être intéressant de voir plus souvent des circuits de ce genre", estime le sportif.

Vous êtes à nouveau en ligne