Tour de France : une édition historique

FRANCE 3

Dimanche 28 juillet s'achève le Tour de France. Une 106e édition qui a réservé bien des surprises aux coureurs.

C'est à Bruxelles (Belgique) que le coup d'envoi du Tour de France a été donné. Il aura fallu attendre trois jours pour assister à une victoire française au cœur du vignoble de Champagne. Julian Alaphilippe s'empare alors du maillot jaune à Épernay dans la Marne. À 27 ans, le numéro 1 mondial impressionne et enchaîne les performances, poussé par un public déchaîné. Au col du Tourmalet (Hautes-Pyrénées), c'est un autre tricolore qui s'impose : à 2 115 m d'altitude, Thibaut Pinot dompte la montagne.

La déception tricolore

Mais il suffira d'un jour sur le col de l'Iseran (Savoie) pour que l'espoir français s'envole. À cause d'une déchirure musculaire, Thibaut Pinot doit abandonner la course. Puis à 25 km de l'arrivée, un orage de grêle s'abat sur le parcours et la Grande Boucle est suspendue. Julian Alaphilippe perd alors son maillot jaune après quatorze jours en tête. Une déception tricolore qui profite à un jeune colombien de 22 ans : Egan Bernal. Sauf accident, il deviendra dimanche 28 juillet le plus jeune coureur à remporter un Tour de France.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne