Tour de France : le prix des exploits

France 2

Egan Bernal a remporté le Tour de France dimanche 28 juillet. Mais combien va-t-il toucher de primes ? L'organisation de l'épreuve a prévu 2,3 millions d'euros de primes, à répartir entre l'ensemble des coureurs.

Egan Bernal a remporté dimanche 28 juillet son premier Tour de France, mais aussi 500 000 €, la prime du vainqueur. Geraint Thomas, son coéquipier, l'avait emporté l'an dernier, mais cette année, il touchera 200 000 € grâce à sa deuxième position. Les autres coureurs, classés de la 20e à la dernière place, ne toucheront que 1 000 euros pour trois semaines de souffrance à vélo. À l'arrivée, les victoires individuelles deviennent collectives. Toutes les primes sont réparties entre les coureurs d'une même équipe.

Des primes partagées avec tous les membres de l'équipe

"Dans une équipe de vélo, on partage tout. Mes prix sont partagés entre les huit coureurs de l'équipe plus le staff", explique Yoann Offredo, coureur français de l'équipe belge Wanty-Gobert. 3 500 kilomètres de course rude, parfois sous la pluie ou par temps de canicule, souvent dans des cols montagneux. Au total, 2,3 millions d'euros de primes sont distribués. L'esprit d'équipe a bien soutenu le Français Julian Alaphilippe. Porteur du maillot jaune pendant 14 jours, il a accumulé plus de 40 000 euros de primes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne