Tour de France : le coup de fatigue de Julian Alaphilippe

FRANCE 3

Julian Alaphilippe a perdu du temps dimanche 21 juillet mais il conserve le maillot jaune. L'autre favori tricolore, Thibaut Pinot, a encore brillé.

Dimanche 21 juillet, Julian Alaphilippe reste en jaune. Mais il a été distancé une première fois à plus de cinq kilomètres de l'arrivée, après une accélération tout en puissance de Thibaut Pinot, qui pensait pouvoir rejoindre la tête de course. Mais, alors que la victoire se joue ailleurs, Alaphilippe subit une attaque de Geraint Thomas, son dauphin au classement général. Il ne peut que constater les dégâts.

Yates remporte l'étape, Pinot grappille des secondes

Il paie tous les efforts consentis depuis 15 jours. "Je ne suis pas déçu. Je suis juste complètement épuisé. Ce n'est pas une surprise pour moi de craquer comme cela face aux meilleurs grimpeurs", explique le Français. le Britannique Simon Yates a remporté l'étape du jour, devant Thibaut Pinot, qui remonte à la quatrième place du classement général du Tour de France. Julian Alaphilippe, exténué, a concédé près d'une trentaine de secondes dans la dernière ascension.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne