Tour de France : la fièvre belge s'empare de la Grande Boucle

FRANCE 3

Le départ du Tour de France a eu lieu à Bruxelles (Belgique) samedi 6 juillet, dans un pays qui aime le vélo.

C'est une immense fête, celle du cyclisme, qui a commencé samedi 6 juillet à Bruxelles avec le coup d'envoi du Tour de France. Une 106e édition qui part d'un pays qui aime le vélo et a fourni à la discipline de nombreux champions. Parmi eux, Eddy Merckx était dans la voiture en tête du peloton, salué par une foule qui admire celui qu'on appelle "Le Cannibale", et qui a remporté le premier de ses cinq éditions du Tour il y a 50 ans.

"C'est un stade de foot sur plusieurs kilomètres"

"Eddy Merckx c'est le prototype, le dieu du vélo. Et nous sommes fiers de l'avoir, de le connaître, et qu'il rayonne dans le monde entier", explique un supporter placé sur le parcours. Ils étaient des milliers entre Bruxelles et Charleroi pour voir passer le peloton sous les vivats de la foule du Tour de France, qui prenait alors des allures de joyeuse kermesse. "C'est top. C'est un stade de foot sur plusieurs kilomètres", s'extasie un fan, drapeau belge sur les épaules.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne