Tour de France : Caleb Ewan remet ça à Nîmes, Julian Alaphilippe reste en jaune

Caleb Ewan, vainqueur au sprint de la 16e étape du Tour de France à Nîmes.
Caleb Ewan, vainqueur au sprint de la 16e étape du Tour de France à Nîmes. (MARCO BERTORELLO / AFP)

Cette 16e étape, promise aux sprinteurs, faisait office de transition avant les étapes alpestres.

Et de deux pour Caleb Ewan. L'Australien de la Lotto-Soudal, déjà vainqueur à Toulouse la semaine passée (11e étape), a remporté, mardi 23 juillet, la 16e étape du Tour de France à Nîmes.

Ewan s'est magistralement imposé devant les autres hommes forts du sprint sur cette Grande Boucle. Il a notamment déposé Elia Viviani (Deceuninck-Quick Step) à quelques mètres de la ligne d'arrivée, Dylan Groenewegen (Jumbo-Visma) et Peter Sagan (Bora) prenant les 3e et 4e places lors d'un sprint massif attendu pour cette journée de transition, au lendemain du deuxième jour de repos et à la veille de l'entrée dans les Alpes.

Thomas au tapis, Fuglsang à la maison

Le Français Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step), qui a passé une journée tranquille dans le peloton, conserve son maillot jaune. Son dauphin au classement général, le tenant du titre Geraint Thomas (Ineos), a connu lui une journée difficile, marquée par une chute en milieu d'étape. Le Britannique, semble-t-il touché au coude gauche, a pu regagner le peloton sans encombre.

Jakob Fuglsang a eu moins de chance. Tombé à 25 km de l'arrivée dans une chute massive, le leader de l'équipe Astana, 9e au général, a été contraint à l'abandon.

Vous êtes à nouveau en ligne