Tour de France 2015 : une carte du parcours fuite sur Twitter

(Le Tour de France 2015 s'annonce très montagneux © Fabrice Rigobert)

Les organisateurs du Tour de France doivent présenter mercredi le parcours du prochain Tour de France qui s'élancera le 4 juillet 2015 d'Utrecht aux Pays-Bas. Mais une carte a d'ores et déjà fuité sur Twitter.

Entre les indiscrétions de certains élus, relayées par nos confrères du réseau France Bleu, celles publiées par la presse quotidienne régionale, et l'impossibilité de réserver des hôtels dans certaines régions, on imaginait déjà plutôt bien à quoi ressemblera la prochaine édition du Tour de France, qui s'élancera le 4 juillet 2015 d'Utrecht aux Pays-Bas. Les organisateurs doivent présenter officiellement ce parcours de la 102e édition mercredi devant près de 4.000 personnes au Palais des congrès à Paris. Mais mardi une carte du parcours a d'ores et déjà fuité sur Twitter, elle est crédible par rapport aux informations qu'avait déjà France Info : 

Cambrai première ville arrivée en France

Après un contre-la-montre individuel de 13 kilomètres 700 dans les rues d'Utrecht le samedi 4 juillet, le peloton mettra le cap à l'Ouest en direction du delta de Zélande, terme de la 2e étape. Un parcours belge entre Anvers et Huy rapprochera la course de l'Hexagone. Si cette carte est confirmée mercredi par les organisateurs, Cambrai devrait être la première "ville arrivée" en France.

Amiens, Le Havre, Livarot devraient jalloner le parcours en direction de la Bretagne, 30 ans après le dernier succès du breton Bernard Hinault, jusqu'à Fougères et avant une étape Rennes/Mur de Bretagne. Un contre-la-montre de 28 kilomètres entre Vannes et Plumelec est attendu la veille de la première journée de repos à Pau le 13 juillet.

Un Tour montagneux

Suivront trois étapes de montagne dans les Pyrénnées avec trois arrivées au sommet : Arette La Pierre Saint Martin, Cauterets et Le plateau de Beille. Puis direction les Alpes en passant par Rodez, Mende avec la montée de la Croix neuve, Valence, Gap. Deuxième journée de repos le 21 juillet.

Le menu alpin sera copieux puisque trois arrivées au sommet devraient être officialisées, à Pra-loup au départ de Digne, 40 ans après le succès le Bernard Thévénet. Saint-Jean-de-Maurienne est annoncée, avant l'étape reine la 19e qui devrait s'achever à la Toussuire. Et puis une surprise de taille : l'Alpe d'Huez devrait être le "juge de paix" de cette édition la veille de l'arrivée sur les Champs-Elysées le 26 Juillet.

Vous êtes à nouveau en ligne