Paris-Roubaix : une course mythique qui attire toujours autant

France 3

À quelques heures du début du Paris-Roubaix, la ville aux mythiques pavés accueille des milliers de touristes étrangers. Une équipe de France 3 était sur place.

À la veille de la 113e édition de Paris-Roubaix, c'est l'effervescence. Avant de laisser la place aux pros, les coureurs cyclistes amateurs s'en donnent à coeur joie sur le parcours mythique. 4 000 amoureux de vélos se sont inscrits à cette course. 70 % viennent de l'étranger. Les plus courageux ont couru 170 kilomètres ce samedi 11 avril, les autres se sont contentés des secteurs pavés.

"C'est la chose la plus difficile que j'ai jamais faite. La vitesse des pros est vraiment impressionnante", confie une participante au micro de France 3.

Le vélo, un argument touristique

Si les pavés font souffrir les cyclistes, ils font surtout sourire les commerçants. Plus de 500 pavés à 20 euros se sont écoulés en moins de 48 heures.

Les touristes viennent du monde entier pour assister à cette course. "Ça vient d'Angleterre, ça vient des Pays-Bas, ça vient de Belgique, d'Australie, des États-Unis, le nom Paris-Roubaix fait rêver. Roubaix est une marque, un label", explique Daniel Verbrackel, manager général du vélo club de Roubaix.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne