Paris-Roubaix : sur les pavés, l'enfer du Nord

(Paris-Roubaix, c'est 27 secteurs pavés d'une longueur totale de 52,8 km échelonnés à partir de Troisvilles. Illustration paris-Roubaix 2013 © REUTERS/Pascal Rossignol)

Le départ de la 114ème édition de Paris-Roubaix a été donné ce dimanche vers 11h de Compiègne : 257 kilomètres, comprenant 27 secteurs pavés longs de 52 kilomètres sont au programme de "la Reine des Classiques". Et cette année, un concurrent se démarque déjà...

Au départ de cette 114eme édition de Paris-Roubaix, 25 équipes et pas moins de 199 concurrents qui représentent 33 pays. Les Belges sont majoritaires (36) devant les Français (27) et les Néerlandais (18). Viennent ensuite les Allemands (16), les Italiens (14), les Espagnols (8) et les Britanniques (7). Une course internationallement suivie aussi puisque pour la première fois cette année, la course est retransmise dans 190 pays au total et en intégralité en France et dans 17 autres pays. 

Depuis sa première édition en 1896, la course a été remportée 55 fois par la Belgique. La France arrive en seconde position avec 28 victoires, suivie par l'Italie (13),  les Pays-Bas (6),  la Suisse (4), l'Allemagne et l'Irlande (2), l'Australie (1), le Luxembourg, la Russie et la Suède (deux ex aequo en 1949). Mais cette année, la Slovaquie pourrait faire son entrée dans le palmarès et pourquoi pas dans la légende. 

Les favoris de Paris-Roubaix 2016 et ceux qui rêvent aussi de s'illustrer, avec Fabrice Rigobert
--'--
--'--

Peter Sagan tient le haut de l'affiche

En l’asbence du vainqueur sortant, l’Allemand Jonh Degenkolb, les prétendants au titre sont certes nombreux. Mais trois grands favoris se détachent, dont le slovaque Peter Sagan, 26 ans, dont c'est la première participation sur le Paris-Roubaix et qui a là l'occasion de devenir le premier champion du monde vainqueur de ce cette course mythique. Ce n'est plus arrivé depuis Bernard Hinault en 1981. 

"Peter Sagan est très naturel. C'est un coureur qui est arrivé dans la carrière de manière très forte. Il avait à peine 20 ans, il dispute Paris-Nice, il gagne deux étapes. C'est un personnage qui est pleinement dans son temps, à l'aise avec tout, avec les réseau sociaux, avec les gens, parfois trop peut-être d'ailleurs, ce qui lui a valu quelques réprimandes sur certains podium. Mais en tous cas il est vraiment dedans et le sentiment qu'il donne à chacun, parce que c'est sans doute quelqu'un de vrai, c'est qu'il donne, il est généreux, il est prodigue dans l'effort, tout le temps à l'attaque, quelques soient les circonstances. Il fait du bien au cyclisme ", estime Christian Prudhomme, directeur du Tour de France et de Paris-Roubaix.

(Peter Sagan, favori dimanche de Paris-Roubaix, plaît au public du cyclisme, sport dont il est, à 26 ans, le champion du monde en titre © Maxppp)

Face au Slovaque, le Suisse Fabian Cancellara (35 ans) et le Belge Sep Vanmarcke (27 ans). On avait d'ailleurs retrouvé les trois hommes sur le podium du Tour des Flandres.  Le benjamin du peloton, lui, a 20 ans et il est Français. Franck Bonnamour découvre la course comme son coéquipier de Fortuneo, le champion de France Steven Tronet. 

Arrivée prévue de la course au vélodrome de Roubaix vers 17h.

(© Visactu - 2016)

Les dix derniers vainqueurs de Paris-Roubaix

2015: 1. John Degenkolb (GER)

2014: Niki Terpstra (NED)

2013: Fabian Cancellara (SUI)

2012: Tom Boonen (BEL)

2011: Johan Vansummeren (BEL)

2010: Fabian Cancellara (SUI)

2009: Tom Boonen (BEL)

2008: Tom Boonen (BEL)

2007: Stuart O'Grady (AUS)

2006: Fabian Cancellara (SUI)

Vous êtes à nouveau en ligne