VIDEO. "Nez fracturé", "hématomes sur tout le corps"... Le cycliste Yoann Offredo raconte son agression par un automobiliste

Le cycliste Yoann Offredo, alors coureur pour la FDJ, lors du Tour du Qatar, le 9 février 2011.
Le cycliste Yoann Offredo, alors coureur pour la FDJ, lors du Tour du Qatar, le 9 février 2011. (PASCAL GUYOT / AFP)

Le cycliste a été agressé par un automobiliste qui l'a frappé avec une batte en bois, lors de son entraînement .

"J'ai commencé le vélo à l'âge de 12 ans, avec toute l'insouciance qui va avec". Ainsi commence le message Facebook du cycliste Yoann Offredo. Ce dernier raconte, mardi 25 avril, l'agression dont il a été victime la veille, de la part d'un automobiliste alors qu'il s'entraînait avec deux autres cyclistes. 

"Comme tous les jours, je roulais dans la vallée de Chevreuse avec deux collègues quand une voiture nous a rasés, raconte-t-il au micro de franceinfo. Elle a pilé devant nous. (...) Je suis monté à la hauteur du conducteur, qui était prêt à sortir avec une lame de cutter. J'ai bloqué sa portière pour qu'il ne puisse pas sortir de la voiture. Sa passagère, elle, est sortie. Elle a pris un manche dans le coffre et m’a tapé à la tête. Le conducteur m'a ensuite frappé, avant de me donner un coup de tête violent." 

"J'étais loin (...) d'imaginer qu'exercer mon métier serait parfois au péril de ma vie"

Résultat : l'ancien coureur de la FDJ, désormais dans l'équipe belge Wanty-Groupe Gobert, souffre "de douleurs au nez", à "une côte" et "de nombreux hématomes" "Je suis cycliste depuis quinze ans et un tel incident ne m’était jamais arrivé. Les agressions verbales sont courantes, mais devraient tout au plus en rester là", estime Yoann Offredo. "Juste triste de constater que dans le pays des droits de l'Homme, les droits des cyclistes on les ignore", ajoute-t-il dans son post Facebook. 

"Je ne me lève pas le matin en disant je vais aller chercher la merde avec les automobilistes. Cela fait 15 ans que je fais du vélo. J'ai été souvent agressé verbalement. Mais physiquement jamais", a également confié à franceinfo le cycliste. 

L'équipe belge a porté plainte. Yoann Offredo doit reprendre l'entraînement dès mercredi, avec pour objectif de courir comme prévu les 4 Jours de Dunkerque, dès le 9 mai.