Le gouvernement va lancer un permis vélo pour les écoliers

Challenge municipal de la prévention routière organisé par la police, la maire d\'Annecy (Haute-Savoie) et les écoles, le 18 juin 2014.
Challenge municipal de la prévention routière organisé par la police, la maire d'Annecy (Haute-Savoie) et les écoles, le 18 juin 2014. (MAXPPP)

Quatre ministères annonceront le 17 avril le lancement d’une formation de dix heures visant à enseigner aux écoliers, avant leur passage au collège, comment circuler à bicyclette.

Le vélo, ça ne s'oublie pas mais ça s'apprend. Le gouvernement va lancer une formation de dix heures visant à enseigner aux écoliers comment circuler à bicyclette, annonce-t-il vendredi 12 avril. Cette initiative interministérielle (Education, Intérieur, Sports et Transports) sera présentée le 17 avril.

"Destiné aux enfants de 6 à 11 ans, ce dispositif vise à généraliser l’apprentissage du vélo et la formation nécessaire à une réelle autonomie sur la voie publique avant l’entrée au collège", précise l'exécutif dans un communiqué. 

Le gouvernement s'est fixé comme objectif à l’horizon 2024 de multiplier par trois l’usage du vélo et d'atteindre les 9 % de déplacements en deux roues. "Quand on voit comment certains adultes circulent à vélo, ce n’est pas une mauvaise chose d’enseigner cette pratique dès le plus jeune âge pour que les futurs cyclistes apprennent à rouler en toute sécurité", estime auprès du Parisien le délégué interministériel à la Sécurité routière, Emmanuel Barbe.

"Un savoir aussi obligatoire que lire ou écrire"

"Plutôt que de faire faire trois tours de vélo dans la cour d’école aux élèves, l’idée est que les enfants l’intègrent dans leur programme éducatif et que rouler devienne un savoir aussi obligatoire que lire ou écrire", complète dans le quotidien le président de la Fédération des usagers de la bicyclette (FUB), Olivier Schneider.

Le programme de dix heures sera découpé en trois étapes, "savoir pédaler, circuler et rouler à vélo". La formation sera dispensée sur tout le territoire dans le temps scolaire, périscolaire ou extrascolaire et par le biais des partenaires du Programme "Savoir Rouler à Vélo", soit plus de 1 000 clubs ou associations, comme la Fédération Française de Cyclisme ou la Fédération des Usagers de la Bicyclette, qui mobilisent tous leurs clubs, en association avec la Prévention Routière

Mais comme le signale Le Parisien, cette formation ne sera pas obligatoire et pourrait être payante dans certains cas (jusqu’à 50 euros maximum).

Vous êtes à nouveau en ligne