Lance Armstrong, sportif le plus détesté des Américains

Lance Armstrong, le 24 mars 2011 à Washington (Etats-Unis).
Lance Armstrong, le 24 mars 2011 à Washington (Etats-Unis). (KEVIN DIETSCH / MAXPPP)

Selon une enquête d'opinion du magazine Forbes, l'ancien cycliste a une cote de popularité de 15% auprès du public.

La descente aux enfers de Lance Armstrong. L'ancien courreur cycliste est le sportif le plus détesté des Américains, à égalité avec un joueur de football américain universitaire, indiquait mercredi 6 février le magazine Forbes sur son site internet.

Selon une enquête d'opinion, l'ancien cycliste américain, qui a récemment reconnu s'être dopé pour gagner les sept Tours de France dont il a été déchu en octobre, a une cote de popularité de 15% auprès du public.

D'après Forbes, Armstrong a réussi à maintenir une image décente aux Etats-Unis durant ces derniers mois malgré la perte de ses titres et sa suspension à vie pour dopage à l'issue d'une enquête de l'Agence américaine antidopage (Usada) mais ses aveux télévisés, mi-janvier devant la caméra d'Oprah Winfrey, l'ont desservi, car il n'est pas apparu sincère pour le public.

Ses ennuis continuent

Selon ABC News, Armstrong est désormais au centre d'une enquête fédérale américaine pour obstruction à la justice, subornation de témoins et intimidation. La société d'assurances SCA Promotions pourrait également déposer plainte en justice contre l'Américain de 41 ans pour se faire rembourser plusieurs millions de dollars de primes versées après ses victoires au Tour de France.

Vous êtes à nouveau en ligne