Étape 6 : ce qu'il ne fallait pas manquer

(Des hommages aux combattants de la Première Guerre Mondiale un peu partout sur la route du Tour © RF/BS)

Un autre Allemand gagne au sprint, le peloton traverse le Chemin des Dames, le public attend la caravane. Voici notre résumé de cette sixième étape en images et tweets.

L'homme du jour

André Greipel. L'Allemand vient de mettre fin à la domination sur le sprint de Marcel Kittel, l'un de ses compatriotes qui a remporté trois des quatre sprints sur ce Tour. Au terme d'une étape marquée par de nombreuses chutes dues à un temps maussade, le coureur de la Lotto s'est imposé à Reims devant Kristoff et du Français Samuel Dumoulin.

Le lieu du jour

Le Chemin des Dames, théâtre de nombreuses batailles lors de la Première Guerre mondiale. Le Tour continue sa traversée du nord vers l'est de la France. L'occasion de nombreuses commémorations pour le centenaire de la Grande Guerre. Ce jeudi, François Hollande est venu assister à cette sixième étape. Il s'est notamment rendu à la nécropole de Cerny-en-Laonnois pour les cérémonies du Chemin des Dames.

(Le Chemin des Dames, lieu symbolique de la Première Guerre Mondiale © RF/BS)

L'anecdote du jour

Les coureurs en ont marre du temps, et ils le disent. Depuis l'arrivée du Tour en France, le temps est froid et pluvieux. Et les chutes se sont multipliées. Arnaud Démare, Thibaut Pinot, Romain Bardet, Adrien Petit et de nombreux autres ont chuté et glissé sur le parcours. Une nouvelle journée galère pour un peloton fatigué qui attend désormais des étapes plus calmes.

Le portrait du jour

Athies dans la Somme. Alain, Freddy, Nicolas, Christian, Tony et Elise attendent le passage du Tour. Passionnés de vieux tracteurs, ils ont installé quelques-unes de leurs plus belles pièces le long de la route pour rendre hommage au Tour. Pendant deux heures, ils vont attendre la course dans une bonne ambiance.

Étape 6 : portrait d'Alain, Freddy, Christian, Tony, Nicolas et Elise qui attendent le passage du Tour et de la caravane à Athies dans la Somme. "Pour avoir des cadeaux, faut leur faire coucou", dit l'un. "Je vais pas leur faire un bras d'honneur", rétorque l'autre.

Le tweet du jour

Il est signé de l'équipe Cannondale du Slovaque Peter Sagan. L'actuel maillot vert a chuté lors de cette sixième étape. "Il a quelques ecchymoses sur son corps". Il va pouvoir voir si son nouveau surnom "Wolverine" est adapté. Il a choisi le nom de ce super héros pour sa capacité à se régénérer.  

 

Vous êtes à nouveau en ligne