Cyclisme : une course de l'extrême en Asie centrale

France Info

Du 17 au 31 août se déroule une course de VTT le long de la route de la soie. Quelque 1 700 km à partir de Bichkek, capitale du Kirghizistan.

Le départ de la Silk Road Mountain Race 2019 a été donné samedi 17 août de Bichkek, capitale du Kirghizistan. Elle suit la route de la soie dans ce petit pays coincé entre la Chine et le Kazakhstan. C'est l'une des courses les plus dures du monde. 135 coureurs en solitaire et en autonomie parcourent 1 710 km, l'équivalent de la distance entre Paris et Lisbonne (Portugal), sur des chemins de gravier en pleine montagne.

31 km de dénivelé positif

Il y a 31 000 mètres de dénivelé positif, quatre cols de plus de 4 000 mètres d'altitude à gravir et affronter des températures extrêmes allant de -10°C à 35°C. Les coureurs ont jusqu'au 31 août pour terminer le périple. Lors de l'édition 2018, les deux tiers des participants ont abandonné. L'Américain Jay Petervary avait gagné la course en huit jours et huit heures. Les trois premiers étaient arrivés sous la barre des 10 jours.

Vous êtes à nouveau en ligne