Légende du basket et du sport, Kobe Bryant se tue dans un crash d'hélicoptère en Californie

Kobe Bryant, le 21 novembre 2015 à Los Angeles (Californie, Etats-Unis). 
Kobe Bryant, le 21 novembre 2015 à Los Angeles (Californie, Etats-Unis).  (ROBYN BECK / AFP)

Celui qui était surnommé "Black Mamba" était âgé de 41 ans et avait notamment évolué pendant vingt ans au sein de la franchise NBA des Lakers de Los Angeles.

Le "Black Mamba" n'est plus. Le basketteur américain Kobe Bryant est mort dans le crash de son hélicoptère à Calabasas en Californie (Etats-Unis), dimanche 26 janvier. L'information a été révélée par le site TMZ, puis confirmée par de nombreux médias américains, ainsi que via le compte Twitter de la ville de Calabasas.

L'accident d'hélicoptère a fait neuf victimes selon la police de Los Angeles, parmi lesquelles la fille du joueur, Gianna, âgée de 13 ans. Elle allait avec son père à un match de basket. Dans le magazine GQ en 2010, Kobe Bryant expliquait pourquoi il privilégiait l'hélicoptère à la voiture. "Je ne peux pas rester deux heures dans une voiture", faisant allusion à ses genoux fragiles et son dos douloureux. Il se rendait ainsi à l'entraînement tous les jours.

Spontanément, des centaines de personnes se sont massées autour du Staples Center, la salle où évoluent les Los Angeles Lakers, pour lui rendre hommage.

Une légende du sport mondial

Kobe Bryant, âgé de 41 ans, avait notamment évolué pendant vingt ans au sein de la franchise NBA des Los Angeles Lakers. Quintuple champion NBA, il est l'un des sept joueurs à avoir inscrit plus de 30 000 points en carrière. 

Retraité des parquets depuis 2016 après vingt saisons à tutoyer les cimes du basket mondial comme peu l'ont fait avant lui, Bryant est le seul à avoir ses deux maillots, aux numéros 8 et 24, accrochés au plafond du Staples Center, en compagnie des autres légendes de la franchise comme Magic Johnson, Kareem Abdul Jabbar ou encore Shaquille O'Neal.

Bryant était jusqu'au samedi 25 janvier, veille de sa mort, le 3e meilleur marqueur de l'histoire de la NBA, avant d'être dépassé par son rival LeBron James, lors de la défaite des Lakers à Philadelphie (108-91). "Kobe était immortel offensivement du fait de son aptitude (à beaucoup marquer). Et me voilà ici à Philadelphie, portant le (même) maillot des Lakers. L'univers provoque parfois de ces choses... Ce n'est pas censé avoir un sens, mais voilà, cela arrive tout simplement", avait déclaré LeBron James, ému, après la rencontre. Le décès de Bryant intervient 25 jours après la mort de David Stern, l'ancien "commissionner" de la NBA qui l'avait fait prospérer et devenir une marque mondiale.

Vous êtes à nouveau en ligne