Eurobasket : la France retrouve l'Espagne en demi-finale, après sa victoire contre la Lettonie (84-70)

Tony Parker, lors du quart de finale de l\'Eurobasket contre la Lettonie, à Villeneuve-d\'Ascq (Nord), le 15 septembre.
Tony Parker, lors du quart de finale de l'Eurobasket contre la Lettonie, à Villeneuve-d'Ascq (Nord), le 15 septembre. (EMMANUEL DUNAND / AFP)

Menés pendant quelques minutes par des Lettons accrocheurs, les Bleus ont resserré leur défense pour finalement se qualifier en demi-finale.

Place à l'Espagne en demie. L'équipe de France a battu la modeste Lettonie, mardi 15 septembre, à Villeneuve-d'Ascq (Nord), sur le score de 84 à 70, en quarts de finale de l’Eurobasket. Mais les Bleus se sont un peu fait peur, avant de se reprendre au retour des vestiaires. Francetv info vous résume trois faits marquants de ce match plus accroché que le score ne le laisse entendre :

Une mi-temps avant de se mettre en marche

Face à des Lettons très adroits (80% de réussite en première mi-temps), les Bleus ont longtemps couru après le score. Avant que Tony Parker ne sonne la révolte, en inscrivant 9 points consécutifs. Une série qui a rapidement réveillé les 22 000 spectateurs du stade Pierre Mauroy, à Villeneuve-d'Ascq (Nord). Le meneur a ainsi offert 2 petits points d'avance aux siens à la mi-temps. Inespéré.

A la demande du coach Vincent Collet, les Français ont resserré leur défense après la pause. Ils n'ont concédé que 7 points en 3e quart-temps. A partir de là, les Bleus ont pu construire leur succès et dominer leurs adversaires, à l'image de ce alley-oop de Tony Parker pour Rudy Gobert :

Les cadres au rendez-vous

Discret contre la Turquie, Tony Parker a fait douter les supporters en début de match, ratant ses quatre premiers tirs. Inquiétant ? Après avoir provoqué – et concrétisé – deux lancers francs, le meneur star des Bleus a retrouvé la mire (la confiance ?) et inscrit 9 points consécutifs dans le 2e quart-temps. Le joueur des San Antonio Spurs termine meilleur marqueur de la rencontre, avec 18 unités. En début de rencontre, c'est le capitaine Boris Diaw qui a tenu la baraque avec quelques mouvements sous les paniers dont lui seul à le secret. L'intérieur a marqué les quatre premiers points tricolores. Il finit avec 14 points.

L'Espagne dans le viseur

Avec cette victoire arrachée aux Lettons, plus coriaces que prévu, la France s'offre le droit de disputer une demi-finale rêvée contre l'Espagne. Plus tôt dans la soirée, la Roja de Pau Gasol avait battu la Grèce dans le choc des quarts (73-71). "On sait qu'ils veulent notre peau. Il faudra être prêt", a prévenu Rudy Gobert après la rencontre. Pour sûr, l'équipe de Sergio Scariolo voudra gâcher l'Euro des Français à domicile et il y aura de la revanche dans l'air. Car l'année dernière, au Mondial, la France avait éliminé l'Espagne, chez elle, en quarts de finale.

Prochain épisode de cette rivalité historique entre les deux pays voisins jeudi, à 21 heures. Le match sera diffusé sur France 3.

Vous êtes à nouveau en ligne