Coupe du monde de basket : revivez la victoire historique de la France face aux Etats-Unis (89-79)

Les joueurs de l\'équipe de France Rudy Gobert (à gauche) et Evan Fournier (à droite) lors de la Coupe du monde de basket, le 3 septembre 2019 à Shenzhen (Chine).
Les joueurs de l'équipe de France Rudy Gobert (à gauche) et Evan Fournier (à droite) lors de la Coupe du monde de basket, le 3 septembre 2019 à Shenzhen (Chine). (XU CHANG / XINHUA)

Pour la demi-finale, la France affrontera l'Argentine, vendredi, à Pékin, la capitale chinoise, à 14 heures (heure de Paris).

L'équipe de France de basket a réalisé un exploit, mercredi 11 septembre, en battant les Etats-Unis en quart de finale de la Coupe du monde de basket (89-79). Après avoir dominé les Américains, les Français ont été rattrapés dans le 3e quart-temps. Mais les Bleus ont fini par renverser la tendance dans les dernières minutes de la rencontre. Pour la demi-finale, la France affrontera l'Argentine, vendredi, à Pékin, la capitale chinoise, à 14 heures (heure de Paris).

Les Bleus ont un coup à jouer. Pour tenir tête à l'équipe américaine, la France a des arguments à faire valoir. A commencer par ses joueurs qui évoluent outre-Atlantique, en NBA, le meilleur championnat de la planète : Rudy Gobert, Evan Fournier, Nicolas Batum et Frank Ntilikina. Ces quatre-là sont bien entourés – notamment par Nando de Colo, l'un des meilleurs joueurs d'Europe – dans un collectif qui a globalement répondu présent depuis le début du Mondial. Si les Bleus devront exploiter les moindres opportunités de paniers faciles en attaque, ils devront surtout resserrer la vis en défense, après avoir encaissé 100 points lundi contre les Australiens.

Pas une Dream Team en face. Même privés de leurs plus grandes stars NBA et avec un effectif jeune qui manque d'expérience au niveau international, les Etats-Unis présentent une équipe redoutable, conduite par le meneur All-Star des Boston Celtics, Kemba Walker, et coachée par la légende Gregg Popovich. Team USA monte doucement en puissance dans cette compétition et, hormis une grosse frayeur contre la Turquie au premier tour (victoire 93-92 après prolongation), les doubles tenants du titre ont infligé, sans forcer, des petites corrections à tous leurs adversaires.

 L'Argentine attend le vainqueur en demie. La statistique qui fait mal : en neuf confrontations en matchs officiels depuis 1948, l'équipe de France n'a jamais battu les Etats-Unis. Le vainqueur de ce quart de finale a rendez-vous avec l'Argentine, tombeuse surprise de la Serbie (97-87) mardi, en demi-finale. L'Espagne a elle aussi validé son ticket pour le dernier carré en disposant logiquement de la Pologne (90-78). Le quatrième quart opposera l'Australie à la République tchèque.

Vous êtes à nouveau en ligne