Basket : quatre chiffres sur l'incroyable carrière de Kobe Bryant

Le joueur des Los Angeles Lakers, Kobe Bryant, le 13 avril 2016 à Los Angeles (Etats-Unis).
Le joueur des Los Angeles Lakers, Kobe Bryant, le 13 avril 2016 à Los Angeles (Etats-Unis). (HARRY HOW / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)

Le basketteur des Los Angeles Lakers a joué, mercredi 13 avril, le dernier match de sa carrière en NBA.

Une légende s'en va. La star des Los Angeles Lakers, Kobe Bryant, a disputé mercredi 13 avril le dernier match de sa carrière de basketteur. A 37 ans, l'emblématique n°24 a marqué 60 points pour son dernier tour de piste.

Francetv info revient sur ses vingt saisons en quelques chiffres.

Cinq titres de champion de NBA

Recordman du nombre de saisons passées sous le même maillot, Kobe Bryant a remporté cinq titres de champion de NBA avec les Lakers. Un chiffre qui le place aux côtés de Magic Johnson, Tim Duncan ou Steve Kerr. Il reste toutefois à une longueur de Michael Jordan et à six du record de Bill Russell, cadre des Boston Celtics de la grande époque.

81 points en un seul match

Le 22 janvier 2006, l'arrière des Lakers est touché par la grâce contre Toronto. Après un début de match classique (26 points), Kobe Bryant explose en deuxième mi-temps. "C’est comme si le ballon allait tout seul dans le cercle. C’était fou. Tout semblait se dérouler au ralenti", a-t-il expliqué, comme le raconte francetv sports. Il reste cependant à bonne distance de Wilt Chamberlain (100 points, en 1962).

33 643 points en NBA

Le chiffre donne le tournis. Sur les parquets de NBA, Kobe Bryant a inscrit 33 643 points, avec 25 matchs à plus de 50 points. Un chiffre qui fait de lui le troisième meilleur marqueur de l'histoire de la ligue nord-américaine, derrière Kareem Abdul-Jabbar (38 387) et Karl Malone (36 928).

18 sélections au All-Star Game

En vingt ans, il n'a manqué ce rendez-vous que deux fois. La première fois, parce qu'il débutait dans la ligue. La seconde, parce que la rencontre entre les meilleurs joueurs de la ligue n'a pas été organisée en raison d'un lockout, une grève. Il n'a cependant remporté qu'une seule fois le titre de MVP, joueur de l'année.