Rallye Dakar 2020 : un motard hospitalisé dans un état critique après un arrêt cardiaque

Le pilote portugais Paulo Gonçalves, le 12 hanvier 2020, lors de la septième étape du rallye Dakar, en Arabie saoudite.
Le pilote portugais Paulo Gonçalves, le 12 hanvier 2020, lors de la septième étape du rallye Dakar, en Arabie saoudite. (FRANCK FIFE / AFP)

Cet accident intervient quelques jours après la mort de Paulo Gonçalves. Lors de la 7e étape du rallye, le 12 janvier, le pilote portugais est décédé, victime d'une chute.

Un pilote du rallye Dakar 2020 a fait d'un arrêt cardiaque lors de la 11e et avant-dernière étape de la course, a appris vendredi 17 janvier franceinfo. Le Néerlandais Erdwin Straver, âgé de 48 ans, a été victime d'une lourde chute dans la 11e et avant-dernière étape de la course, qui s'est achevée vendredi à Al-Qiddiyah en Arabie Saoudite. Pendant dix minutes, il était en arrêt cardiaque avant d'être réanimé sur place par l'équipe médicale du rallye. Le motard est hospitalisé dans un état critique à l'hôpital germano-saoudien du Ryad.

Cet accident intervient quelques jours après la mort de Paulo Gonçalves. Lors de la 7e étape du rallye, le 12 janvier, le pilote portugais est décédé, victime d'une chute. Gonçalves, deuxième de l'édition 2015 et qui disputait son treizième Dakar, avait chuté au kilomètre 276 de la spéciale. Le Portugais, sacré champion du monde de rallye tout terrain en 2013, avait effectué ses débuts sur le célèbre rallye en 2006 et avait terminé quatre fois dans le top 10.  

Vous êtes à nouveau en ligne