"Je n'ai pas besoin de me justifier" : critiqué pour sa participation au Dakar, Mike Horn se défend

Le pilote Cyril Despres et le co-pilote Mike Horn, avant le départ du rallye-Dakar, à Jeddah, le 4 janvier 2020.
Le pilote Cyril Despres et le co-pilote Mike Horn, avant le départ du rallye-Dakar, à Jeddah, le 4 janvier 2020. (FRANCK FIFE / AFP)

Mike Horn, l'aventurier hélvético-sud-africain, participe cette année au rallye Dakar dont la 4e étape doit mener mercredi 8 janvier les concurrents de Néom à Al-Ula en Arabie saoudite. Sa participation est une vraie surprise. 

À travers ses aventures et ses explorations, Mike Horn est devenu un défenseur de l'environnement. Il rentre d'ailleurs tout juste d'une expédition au cercle polaire où il a connu toutes les peines du monde. Une équipe de secouristes était même partie à sa recherche. Sa présence en tant que co-pilote de Cyril Despres sur ce Dakar, rallye dénoncé pour son mauvais impact écologique, a suscité de nombreuses critiques. Un paradoxe qui n'a pas l'air de déranger Mike Horn : "Cela ne va pas changer ma manière de vivre et la manière dont j'ai envie de vivre. Je n'ai pas besoin de me justifier mais j'essaye aussi à travers ces reproches d'éduquer." 

On est souvent critiqué par ceux qui ne font rien, par des gens un petit peu jaloux.Mike Horn à franceinfo

Mike Horn tente de se justifier en expliquant qu'il roule à bord d'un SSV. Un véhicule particulier, à mi-chemin entre le  buggy et le quad, qui consomme moins de carburant que les voitures des leaders. "Je sais ce que je fais. J'ai fait plus de 40 projets environnementaux. J'ai contribué à faire planter plus de 6 millions d'arbres en Amazonie. Ceux qui me critiquent doivent aussi faire ce que je fais et après seulement on peut parler."

Outre la question environnementale de sa présence sur le Dakar, Mike Horn suscite aussi des questionnements quant à son état physique. En effet, lors de son expédition qui a tourné au cauchemar il y a moins d'un mois, l'aventurier se disait épuisé. Le voici prêt pour deux semaines de rallye dans le désert.

Vous êtes à nouveau en ligne