Dakar 2020 en Arabie Saoudite, une destination qui dérange

franceinfo

Dimanche 5 janvier, ce sera le départ du Dakar non pas en Amérique-du-Sud mais en Arabie Saoudite. C'est une destination qui dérange quand on sait que le Royaume n'est pas un exemple en matière de démocratie.

C'est un rallye dont les images vont faire le tour du monde.  Pour la première fois depuis onze ans, le Dakar 2020 se déroulera en Arabie Saoudite et non en Amérique-du-Sud. Une destination polémique pour les défenseurs des droits de l'homme qui estiment que l'Arabie Saoudite est une "véritable dictature où l'on exécute à tour de bras." L'année dernière 180 personnes ont été décapitées dans le pays, dont un enfant.

Ne pas mélanger sport et politique


Pour Hubert Auriol, triple vainqueur de la course, il vaut mieux ne pas mélanger sport et politique : "il ne faut pas demander à des gens qui participent à une course sportive d'être les porte-parole des problèmes des droits de l'homme dans ces pays-là", a lancé l'ancien champion.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne