Nico Rosberg remporte le Grand Prix de Monaco

Le pilote Nico Rosberg célèbre sa victoire sur le Grand Prix de Monaco, le 26 mai 2013.
Le pilote Nico Rosberg célèbre sa victoire sur le Grand Prix de Monaco, le 26 mai 2013. (BORIS HORVAT / AFP)

Le pilote de 27 ans, parti en pole position, s'est imposé à domicile, trente ans après son père. 

Il s'est imposé à domicile. L'Allemand Nico Rosberg (Mercedes), parti en pole position, a remporté dimanche le Grand Prix de Monaco, 6e manche de la saison de Formule 1. Il a surpassé les deux Red Bull de son compatriote Sebastian Vettel et de l'Australien Mark Webber. L'Allemand de 27 ans, élevé dans la principauté, rejoint au palmarès de l'épreuve monégasque son père Keke Rosberg, champion du monde 1982 puis vainqueur à Monaco en 1983, soit il y a trente ans exactement.

Rosberg a mené de bout en bout cette course neutralisée deux fois, après une sortie de piste de Felipe Massa (Ferrari) et un accrochage entre Romain Grosjean (Lotus) et Daniel Ricciardo (Toro Rosso), et interrompue une fois, pendant une demi-heure, après un accrochage entre Alex Chilton (Marussia) et Pastor Maldonado (Williams).

Au classement du championnat du monde, Vettel conforte son avance sur ses poursuivants immédiats, grâce aux 18 points de la 2e place, alors que le Finlandais Kimi Räikkönen (Lotus), heurté par le Mexicain Sergio Pérez (McLaren) en fin de course, n'a pris que le point de la 10e place et que l'Espagnol Fernando Alonso (Ferrari) a dû se contenter de la 7e place.

Vous êtes à nouveau en ligne