Schumacher "pleure quand il entend sa femme et ses enfants", selon un journaliste italien

Michael Schumacher, le 25 novembre 2012 à Sao Paulo au Brésil. 
Michael Schumacher, le 25 novembre 2012 à Sao Paulo au Brésil.  (YASUYOSHI CHIBA / AFP)

Selon le "Corriere della Sera", le pilote montre des signes qu’il est "vivant et qu’il comprend". 

Un an après avoir été victime d'un accident de ski qui l'a plongé dans le coma pendant plusieurs mois, Michael Schumacher poursuit sa convalescence reclus dans sa propriété en Suisse. Selon le quotidien italien Corriere della Sera, samedi 3 janvier, le pilote de F1 qui fête ses 46 ans, "montre des signes qu’il est "vivant et qu’il comprend"".

"Schumi pleure. Et parfois de façon mystérieuse. Il pleure quand il entend ses enfants, la voix de sa femme, ses chiens", écrit le journaliste Giorgio Terruzi, que Canal + présente comme étant "une figure respectée du paddock F1".

Depuis sa chute, le 29 décembre 2013 à Méribel dans les Alpes françaises, il a passé X mois à l'hôpital à Grenoble, avant d'être transféré en Suisse le 16 juin pour être soigné à l'hôpital universitaire de Lausanne, connu pour ses experts en neurologie. Enfin, trois mois plus tard, il avait rejoint la demeure familiale située entre Lausanne et Genève. Mi-novembre, sa famille avait confié rester "optimiste".

Vous êtes à nouveau en ligne