Schumacher : la caméra fixée sur son casque a "abîmé son cerveau"

Le champion de Formule 1 Michael Schumacher à Singapour, le 23 septembre 2012.
Le champion de Formule 1 Michael Schumacher à Singapour, le 23 septembre 2012. (JENS BUTTNER / DPA / AFP)

Selon le journaliste spécialisé en Formule 1, Jean-Louis Moncet, "ce n'est pas le choc, mais le pilier de la Go Pro qu'il avait sur son casque qui a abîmé son cerveau".

Ces précisions sont, jusqu'ici, inédites sur le choc qui a plongé Michael Schumacher dans le coma. Selon le journaliste spécialisé en Formule 1, Jean-Louis Moncet, "ce n'est pas le choc, mais le pilier de la Go Pro qu'il avait sur son casque qui a abîmé son cerveau". Il était invité sur Europe 1 ( à 6,20' dans cette vidéo), vendredi 10 octobre.


Le journaliste, invité pour parler des conditions de sécurité sur les grands prix de Formule 1 après l'accident de Jules Bianchi, a confié avoir récemment vu le fils de Michael Schumacher. L'ex-champion de F1 "se réveille tout doucement, tout doucement, a-t-il indiqué. 

Sorti du coma début juin, après sa chute de ski sur une piste de la station de Méribel en décembre 2013, Michael Schumacher a été transféré du CHU de Grenoble au CHU de Lausanne le 16 juin avant d'être autorisé à rentrer à son domicile de Gland, en Suisse, au bord du Lac Léman. Il est aujourd'hui entouré d'une équipe d'une quinzaine de personnes dans une chambre médicalisée spécialement aménagée pour lui.