Grand Prix de Malaisie : Alonso sort de la pluie

Fernando Alonso sur le circuit de Sepang en Malaisie le 25 mars 2012.
Fernando Alonso sur le circuit de Sepang en Malaisie le 25 mars 2012. (ROSLAN RAHMAN / AFP)

L'Espagnol sur Ferrari remporte le Grand Prix sur le circuit international de Sepang à Kuala-Lampur. Le Mexicain Sergio Pérez (Sauber) et le Britannique Lewis Hamilton (McLaren) montent aussi sur le podium après une course perturbée par la pluie.

Parti de la 8ème place sur la grille de départ, l'Espagnol Fernando Alonso sur Ferrari, opportuniste mais brillant, a remporté le Grand Prix de Malaisie de Formule 1, dimanche à Sepang, devant Sergio Pérez (Sauber) et Lewis Hamilton (McLaren)."C'est une grosse surprise de gagner ici, alors qu'on n'était pas compétitifs, ni en Australie ni ici", a réagi à chaud le double champion du monde.

Côté Français, Romain Grosjean (Lotus), parti à la 7ème place, a abandonné dès le troisième tour, avant la première suspension de la course, après un accrochage avec Mickaël Schumacher. En revanche, Jean-Eric Vergne (Toro Rosso), a profité de l'interruption pour passer en pneus pluie sans perdre de temps lors d'un arrêt aux stands et se classe 8ème sur la ligne d'arrivée, ce qui lui permet de remporter 4 points.

Le Grand Prix, "complètement fou" selon L'Équipe, a été neutralisé durant près d'une heure à cause d'un orage impressionnant. Jenson Button, vainqueur en Australie et parti de la première ligne, a plongé au classement à la suite d'une touchette avec l'Indien Narain Karthikeyan (HRT) et terminé 14e, hors des points. Quant au double champion du monde en titre, l'Allemand Sebastian Vettel, il a terminé 11e après une crevaison provoquée par une touchette avec Karthikeyan.

Vous êtes à nouveau en ligne