Formule 1 : tout juste sacré champion du monde, Nico Rosberg met un terme à sa carrière

Nico Rosberg, champion du monde 2016 de Formule 1, annonce qu\'il met fin à sa carrière de pilote, le 2 décembre à Vienne.
Nico Rosberg, champion du monde 2016 de Formule 1, annonce qu'il met fin à sa carrière de pilote, le 2 décembre à Vienne. (HERBERT NEUBAUER / APA)

Moins d'une semaine après son titre de champion du monde de Formule 1, Nico Rosberg a annoncé vendredi, sur les réseaux sociaux, prendre sa retraite.

Le champion du monde de Formule 1 Nico Rosberg a annoncé vendredi 2 décembre, sur sa page Facebook, qu'il mettait un terme à sa carrière. Moins d'une semaine après son premier sacre, le 27 novembre, le pilote Mercedes se retire.

"Je suis arrivé au sommet"

"Pendant ces 25 années de carrière dans le sport automobile, cela a toujours été mon rêve, mon seul et unique but, de devenir champion du monde de Formule1", a partagé le pilote de 31 ans. 

Maintenant qu'il a atteint son but, Nico Rosberg explique qu'il est "arrivé au sommet, et cela fait du bien. Je ressens une immense gratitude pour tous ceux qui m'ont accompagné vers ce titre [de champion du monde des pilotes] et l'ont rendu possible".

Nico Rosberg parle aussi d'une saison éprouvante mais les déceptions des deux dernières années l'ont emmené "vers des niveaux de motivations encore inconnus" dit le champion du monde. 

J'ai dû faire beaucoup de sacrifices, mais, malgré tout ce dur travail, ces douleurs, et toutes les choses auxquelles j'ai dû renoncer, j'ai continué à poursuivre cet objectif.Nico Rosberg, champion du monde 2016 de Formule 1sur Facebook

L'idée d'arrêter a commencé à germer après une victoire à Suzuka, au moment ou il a eu le sentiment que le titre pouvait enfin lui revenir. Au Grand Prix d'Abu Dhabi, la course décisive, l'allemand dit avoir vécu "les 55 tours les plus intenses de sa carrière" avant de decider d'arrêter le lendemain. 

Cette saison aura donc été la bonne pour Nico Rosberg après 206 grand prix disputés en Formule 1. Bilan : 23 victoires, 57 podiums et 30 pôles positions. 

"Un immense soulagement" 

Après cette décision, le champion du monde 2016 partage son "immense soulagement". Le pilote finit son message en parlant de son avenir proche. "Dans les prochaines semaines, je vais sans doute encore mieux comprendre ce qui s'est passé pendant cette année, et comment. Ensuite, j'ouvrirai le prochain chapitre de ma vie. Je suis curieux de savoir ce qu'il me prépare", conclut-il.