Formule 1 : disparition du triple champion du monde Niki Lauda

France 3

Le pilote automobile autrichien Niki Lauda est mort lundi 20 mai à l'âge de 70 ans. Il avait marqué l'histoire de la Formule 1 en échappant à la mort dans un terrible accident en 1976.

Son nom est toujours associé à un terrible accident. Le 1er aout 1976, le coureur automobile Niki Lauda est extirpé d'un brasier impressionnant. Gravement brulé, le champion restera plusieurs jours au seuil de la mort et recevra même l'extrême-onction. Six mois plus tard, le pilote est de nouveau au volant avec de nouvelles ambitions, mais surtout une volonté de devenir à nouveau champion du monde de Formule 1. Pari réussi avec la Scuderia.

Passionné d'aéronautique

En 1979, en mal de performance, il claque la porte de Ferrari et arrête sa carrière. Il se consacre alors à sa compagnie aérienne, Lauda Air. Mais en 1981, Niki Lauda revient sur les circuits avec l'écurie McLaren, il remportera son troisième titre de champion du monde en 1984. Souffrant des complications de son accident, le coureur autrichien s'est éteint lundi 20 mai à l'âge de 70 ans. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne