24 Heures du Mans : mort d'un pilote après une sortie de route

(www.24h-lemans.com)

La 81e édition des 24 Heures du Mans est endeuillée par la mort de l'un des pilotes engagés. Dix minutes après le début de la course, le Danois Allan Simonsen a perdu le contrôle de son Aston Martin avant de heurter les rails de sécurité. La course a été interrompue pendant près d'une heure. A 23 heures, une Audi est en tête devant deux Toyota.

L'accident s'est déroulé quelques minutes seulement après le départ de la course. A l'entame du troisième tour, Allan Simonsen a perdu le contrôle de son Aston Martin dans le virage rapide du Tertre Rouge. La voiture est allé taper dans les rails de sécurité.

Le pilote de 34 ans a été évacué vers le centre médical du circuit dans un état grave. Il y est mort de ses blessures quelques minutes plus tard, d'après un communiqué d'ACO, l'organisateur de la course. C'est le premier mort sur le circuit sarthois depuis 1997.

Une caméra embarquée dans la voiture poursuivante permet de voir la glissade de l'Aston Martin avant sa sortie de route :

En raison de l'accident et des dégâts causés, la course a été neutralisée pendant 50 minutes avant de reprendre.

Suite aux soucis de l'Audi n°1, c'est la n°2 qui a pris la tête de la course au pointage de 23h, après 8 heures de course. Elle est suivie des deux Toyota, la n°8 puis la n°7 et l'Audi n°3, qui a été rentrée dans son box pour une intervention plus poussée.

Classement après 8 heures de course

  1- Audi n°2 (A.McNish/T.Kristensen/L.Duval) 119 tours (11 arrêts)
2-  Toyota n°8 (A.Davidson/S.Buemi/S.Sarrazin) à 4'12''495 (10 arrêts)
3-  Toyota n°7 (N.Lapierre/A.Wurz/K.Nakajima) à 1 tour (9 arrêts)
4-  Audi n°3 (L.di Grassi/M.Gené/O.Jarvis) à 1 tour (11 arrêts)
5-  Rebellion n°13 (A.Belicchi/M.Beche/C.Cheng) à 3 tours (9 arrêts)
...
21-  Audi n°1 (A.Lotterer/M.Fässler/B.Tréluyer) à 11 tours (10 arrêts)

Dans les gradins, deux
ministres ont assisté aux premiers coups de volants : le Sarthois Stéphane Le
Foll (Agriculture) et Valérie Fourneyron (Sports). Jean Todt, patron de la
Fédération internationale de l'automobile est également présent. Mais la star
de la course se trouve derrière le volant : l'acteur Patrick Dempsey (docteur Shepherd
dans Grey's anatomy) est engagé dans la Porsche 77.

Vous êtes à nouveau en ligne