INFOGRAPHIES. Formule 1 : la saison 2022 en cinq images

Après un duel acharné entre Lewis Hamilton et Max Verstappen la saison dernière, place à l'édition 2022. Le premier Grand Prix se dispute sur le circuit de Bahreïn, dimanche.

Vingt-trois dates, autant d'occasions pour les pilotes et les écuries de marquer de leur empreinte la nouvelle saison de Formule 1. Le Grand Prix de Bahreïn lance les hostilités dimanche 20 mars.

Il ne reste, pour l'instant, qu'une inconnue : quel circuit remplacera, le 25 septembre, le GP de Sotchi (Russie), annulé en raison de la guerre en Ukraine. Après une année 2021 marquée par l'incroyable bras de fer entre Max Verstappen et Lewis Hamilton, ce nouvel acte s'annonce indécis, avec une nouvelle réglementation qui laisse le suspense entier.

Equipes, pilotes, favoris et outsiders... Retrouvez l'essentiel de l'année en cinq infographies.

15
Dix écuries, 20 pilotes âgés de 21 (Yuki Tsunoda) à 40 ans (Fernando Alonso) : la saison 2022 débute sans grande révolution dans le paddock. Le Britannique George Russell, recrue de Mercedes, incarne le seul changement dans les écuries de pointe. Zhou Guanyu (Alfa Romeo) va devenir à 22 ans le tout premier Chinois en catégorie reine du sport automobile. Le Thaïlandais Alexander Albon, ancien pilote Toro Rosso (désormais AlphaTauri) puis Red Bull en 2019 et 2020, revient après un an d'absence, au volant d'une Williams. Il en va de même pour Kevin Magnussen, de retour dans son ancienne écurie Haas. Il remplace au pied levé le Russe Nikita Mazepin, licencié à la suite de l'invasion russe en Ukraine. SABRINA BLANCHARD, MATTHIAS BOLLMEYER, KENAN AUGEARD / AFP
25
Ce sera encore le duel attendu, épié. Trois mois après son sacre électrique à Abou Dhabi, Max Verstappen (Red Bull) part en chasse d'un second titre en Formule 1 contre son rival revanchard Lewis Hamilton (Mercedes). De chasseur, il devient chassé. Un changement de statut pour le Batave, pilote le plus performant en 2021 (10 victoires contre huit pour Hamilton, dix pole positions contre cinq). Le Britannique, âgé de 37 ans, est bien décidé à conquérir une huitième couronne mondiale qui lui a échappé lors du dernier Grand Prix de la saison 2021. SOPHIE RAMIS ET KENAN AUGEARD / AFP
35
Ferrari a présenté un beau visage lors des essais officiels, qui se sont déroulés une semaine avant le Grand Prix à Bahreïn, sur le même circuit. La Scuderia, troisième au classement des constructeurs lors de la saison 2021, aspire à jouer les premiers rôles avec Charles Leclerc et Carlos Sainz Jr.. Ce dernier a fini 5e au classement 2021, derrière les pilotes de Red Bull et Mercedes. George Russell, principal transfert du mercato, s'installe aux côtés de Lewis Hamilton dans le baquet de la Mercedes, et rêve lui aussi de faire parler son talent. Lando Norris (McLaren) et Pierre Gasly (Alpha Tauri) figurent également parmi les outsiders. SABRINA BLANCHARD ET CLEA PÉCULIER / AFP
45
A côté de la nouvelle réglementation qui s'appuie notamment sur le retour de l'effet de sol (interdit dans les années 1980), qui "colle" les monoplaces au bitume, la saison de Formule 1 sera aussi marquée par une évolution de la course sprint. Là où elle offrait au vainqueur trois points (puis deux au deuxième, et un au troisième), la nouvelle gratification offre huit points au vainqueur, pour diminuer jusqu'à un point au huitième en bout de chaîne. SABRINA BLANCHARD, CLEA PÉCULIER ET KENAN AUGEARD / AFP
55
C'est un record. Le calendrier de la saison 2022 du championnat du monde de Formule 1, qui débute dimanche à Bahreïn, comporte un total de 23 Grands Prix, dont une nouvelle course à Miami. Mais il reste encore, au moment de commencer la saison, un lieu inconnu. Le Grand Prix de Sotchi (Russie), prévu le 15 septembre, a été annulé en raison de la guerre en Ukraine déclenchée par Moscou. Cette 17e date de la saison attend donc un lieu de remplacement. LAURENCE SAUBADU, CLARA MORINEAU ET CLEA PÉCULIER / AFP
Vous êtes à nouveau en ligne