Triathlon : Laurent Vidal meurt d'un arrêt cardiaque, à 31 ans

(Laurent Vidal, aux JO de Londres, en 2012 © REUTERS/Charles Platiau)

Laurent Vidal avait terminé 5e aux Jeux olympiques de Londres en 2012 mais il avait dû arrêter sa carrière après un malaise cardiaque, déjà, en avril 2014. Le monde du sport lui rend hommage.

Un arrêt cardiaque, fatal. Laurent Vidal est décédé la nuit dernière, à son domicile de Gigean, dans l'Hérault, à l'âge de 31 ans. Le triathlète avait dû interrompre sa carrière après un malaise cardiaque, en avril 2014. "J'ai eu un problème électrique. Trop de spots ? Surtension ? En tous les cas, un incendie. Les pompiers sont intervenus bien, très bien même et l'incendie est circonscrit sans aucun dégât apparent" , avait déclaré le triathlète sur son blog.

Laurent Vidal avait enlevé trois titres de champion de France de triathlon entre 2009 et 2012 ; il avait terminé 5e aux Jeux olympiques de Londres. Après l'arrêt de sa carrière, il avait entraîné d'autres athlètes.

Le président de la Fédération française de triathlon, Philippe Lescure, lui a rendu hommage : "Laurent, tout au long de son remarquable parcours sportif, a affiché une ténacité, une volonté inébranlable" .