Oscar Pistorius a été surpris en train de faire la fête

L\'athlète Oscar Pistorius, au tribunal de Pretoria (Afrique du Sud), le 19 février. 
L'athlète Oscar Pistorius, au tribunal de Pretoria (Afrique du Sud), le 19 février.  (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)

La presse sud-africaine assure avoir surpris l'athlète en train de faire la fête. Inculpé pour le meurtre de son amie, l'athlète a été libéré sous caution le 22 février.

Le champion handisport sud-africain Oscar Pistorius, inculpé du meurtre de son amie le 14 février, a été surpris en train de faire la fête le week-end dernier à Johannesburg, selon le quotidien local, The Sunday Times (en anglais, abonnés), dimanche 14 avril. Oscar Pistorius a été libéré sous caution, le 22 février, et il s'agissait de sa première sortie entre amis depuis le drame. Le quotidien précise que l'athlète a consommé des boissons dans un restaurant à la mode, samedi 6 avril, mais qu'il n'est pas resté longtemps.

Son agent publicitaire, Anneliese Burgess, affirme que le sportif a fini par quitter les lieux, car "sa présence a provoqué un trop grand interêt" parmi les convives. Le quotidien précise que l'athlète était accompagné d'un groupe où figurait un riche homme d'affaires et de gardes du corps. Citée par le journal, une cliente du restaurant cité a dit qu'Oscar Pistorius "avalait des cocktails" et "faisait du charme" avant de partir : "Il a salué un couple et a tapoté le postérieur de la femme". Il est ensuite est allé dans un autre restaurant, avant de s'éclipser à nouveau, pour la même raison. 

 Anneliese Burgess a expliqué que cette sortie était "une tentative de renouer avec ses amis et ceux de Reeva" Steenkamp, sa compagne agée de 29 ans, tuée par le champion à son domicile de Pretoria, le jour de la Saint Valentin.