VIDEO. Mondiaux d'athlétisme : le Britannique Mo Farah conserve son titre sur 10 000 m

FRANCE 2

Il est le premier coureur de demi-fond long à conquérir six titres majeurs (JO et Mondiaux).

Il reste le roi. Le Britannique Mo Farah a conservé le titre du 10 000 m des Mondiaux d'athlétisme, lors de la journée inaugurale samedi à Pékin, samedi 22 août. Il a réalisé un chrono de 27 min 01 sec 13, et un ultime kilomètre en 2 min 28 sec 81.

Il a devancé au sprint les Kényans Goeffrey Kipsang Kamworor (27:01.76) et Paul Tanui (27:02.83). Il s'est ainsi "imposé dans son plus pur style", commente francetv sport.

Il entre dans l'histoire

Comme attendu, le trio des hauts-plateaux a tenté par une course d'équipe de déstabiliser le Britannique d'origine somalienne, avec pour spectateur l'Américain Galen Rupp, partenaire d'entraînement du vainqueur. Mais Farah, doté d'une vitesse supérieure -il est détenteur du record d'Europe du 1500 m- a une nouvelle fois fait la différence dans le dernier tour.

A 32 ans, Mo Farah dvient le premier coureur de demi-fond long à conquérir six titres majeurs (JO et Mondiaux). Mais déjà, le champion "a réussi la moitié de son contrat à Pékin", relève encore francetv sport.

Vous êtes à nouveau en ligne