VIDEO. Mondiaux d'athlétisme : la chaleur de Doha étouffe les athlètes

Les Championnats du monde d'athlétisme se déroulent du 27 septembre au 6 octobre 2019 à Doha, au Qatar. Les athlètes suffoquent sous les fortes chaleurs.

Les Championnats du monde d'athlétisme de Doha (Qatar) font beaucoup parler en cette rentrée 2019. Samedi 28 septembre, Renaud Lavillenie ne s'est pas qualifié à la perche. Le champion français a échoué à franchir 5,70 m. Par ailleurs, au-dessus de Doha, il plane un sentiment d'exaspération. Il fait 38°C, avec 75% de taux d'humidité. "Les athlètes sont vraiment mis au second plan sur ce Championnat du monde, mais tout le monde le sait", déplore Kevin Mayer, champion du monde de décathlon 2017. La souffrance était visible, vendredi 27 septembre, dans la première épreuve en extérieur des Mondiaux, le marathon féminin. Il y a eu 28 abandons sur les 68 partantes, du jamais vu.

Des risques pour la santé des athlètes

Le champion du monde du 50 km marche Yohann Diniz s’entraîne dans les couloirs de son hôtel, pour éviter la chaleur. Heureusement pour les athlètes, la plupart des épreuves se déroulent dans un stade climatisé. Une énorme dépense énergétique pour ne pas dépasser les 24°C. Des conditions nécessaires pour tenter de préserver la santé des athlètes. Le médecin de l'équipe de France, Antoine Bruneau, évoque des risques importants de déshydratation pouvant mener à des problèmes de rythmes cardiaques. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne