EN IMAGES. Les meilleurs moments des Mondiaux d'athlétisme de Pékin

Alors que les championnats du monde d'athlétisme se sont achèvés dimanche, retour en images sur les temps forts des épreuves.

Chutes, médailles, records... Les Mondiaux d'athlétisme de Pékin ont été, une nouvelle fois, forts en émotions. Pour les Français, on retiendra la déception du prodige, le perchiste Renaud Lavillenie. De l'autre côté de l'Atlantique, c'est surtout la fierté des 18 médailles américaines qui l'emporte. Autant de breloques qui placent les Etats-Unis en troisième place du classement par pays, derrière le Kenya et la Jamaïque. Celui qui aura sans conteste marqué ces championnats du monde, c'est justement le Jamaïcain Usain Bolt et ses trois nouvelles médailles d'or. Francetv info revient sur les moments marquants de la compétition en images.

120
Usain Bolt arrive en tête du 100 mètres masculin, le 23 août 2015. ANTONIN THUILLIER / AFP
220
Enorme déception pour la France avec la contre-performance de Renaud Lavillenie, le 24 août 2015. Le perchiste quitte tout de même ces Mondiaux avec une médaille de bronze autour du cou. Mais le seul titre qui manquait à son palmarès continue de lui échapper. FABRIZIO BENSCH / REUTERS
320
La Jamaïcaine Shelly-Ann Fraser-Pryce remporte la finale du 100 mètres féminin, le 24 août 2015. Son troisième titre sur la distance reine. OLIVIER MORIN / AFP
420
La Panaméenne Rolanda Bell chute lors de l'épreuve de 3000 m steeple, le 24 août 2015. ADRIAN DENNIS / AFP
520
Avec un lancer à 92,72 m, Julius Yego est devenu le premier Kenyan champion du monde du lancer de javelot, le 26 août 2015. Il signe aussi la troisième meilleure performance de tous les temps. KAI PFAFFENBACH / REUTERS
620
L'athlète yéménite Abdullah Al-Qwabani a couru le 5 000 m masculin pieds nus, le 26 août 2015. OLIVIER MORIN / AFP
720
Le Britannique Mo Farah a remporté le 5 000 m, le 26 août 2015. OLIVIER MORIN / AFP
820
L'Américaine Allyson Felix célèbre sa victoire sur le 400 m féminin, le 27 août 2015. USA TODAY SPORTS / REUTERS
920
La Française Alexandra Tavernier a remporté la médaille de bronze au lancer de marteau, le 27 août 2015. STEPHANE KEMPINAIRE / KMSP
1020
Comme sur le 100 m, c'est le Jamaïcain Usain Bolt qui est arrivé en tête du 200 m masculin, le 27 août 2015. Il devance une nouvelle fois son rival américain, Justin Gatlin, éternel second. OLIVIER MORIN / AFP
1120
Après son sacre, Usain Bolt chute alors qu'il effectue un tour d'honneur, percuté par un caméraman juché sur son Segway, le 27 août 2015. CHINA STRINGER NETWORK / REUTER
1220
Aucun des trois Français en lice en finale du 110 m haies n'a réussi à se hisser sur le podium, le 28 août 2015. Le Russe Sergueï Choubenkov termine premier, Pascal Martinot-Lagarde quatrième, Dimitri Bascou cinquième et Garfield Darien septième. STEPHANE KEMPINAIRE / KMSP
1320
Le Britannique Mo Farah réalise sa pose "Mobot" pour célébrer son titre mondial lors du 5000 m, le 29 août 2015. ADRIAN DENNIS / AFP
1420
L'Américain Ashton Eaton a battu le record du monde du décathlon avec 9045 points, le 29 août 2015 (Chine). FRANCK FIFE / AFP
1520
Les Jamaïcains Nickel Ashmeade, Usain Bolt, Nesta Carter et Asafa Powell prennent un selfie après leur victoire lors du relais 4x100 m masculin. Soit la 3e médaille d'or de la compétition pour Usain Bolt. PHIL NOBLE / REUTERS
1620
Elle n'a pas l'habitude de montrer ses émotions. La Croate Blanka Vlasic a versé une larme après avoir décroché la médaille d'argent lors de l'épreuve du saut en hauteur, le 29 aôut 2015. OLIVIER MORIN / AFP
1720
Agnès Raharolahy tombe au moment de transmettre le relais durant le 4x400m féminin, le 30 août 2015. En cause, une "balayette" d'une coureuse nigériane qui passait derrière elle, affirme la Française. ADRIAN DENNIS / AFP
1820
L'Ethiopienne Almaz Ayana remporte la finale du 5000 m, après avoir largement devancé ses concurrentes pendant près de 1500 mètres, le 30 août 2015. ANTONIN THUILLIER / AFP
1920
Malgré une technique étonnante, le Chinois Zhang Guowei décroche le bronze en saut en hauteur, le 30 août 2015. ANTONIN THUILLIER / AFP
2020
Le "nid d'oiseau" de Pékin est éclairé lors de la cérémonie de clôture des Mondiaux d'athlétisme, dimanche 30 août. CHRISTIAN CHARISIUS / DPA / AFP