La chienne Gobi va devenir le premier animal à prendre le départ du marathon de Paris

Dion Leonard et Gobi, à Chamonix-Mont-Blanc (Haute-Savoie), le 10 avril 2019.
Dion Leonard et Gobi, à Chamonix-Mont-Blanc (Haute-Savoie), le 10 avril 2019. (JEAN-PIERRE CLATOT / AFP)

Elle va courir, dimanche, la 43e édition de la célèbre course.

Une coureuse pas comme les autres. La chienne Gobi doit participer, dimanche 14 avril, au 43e marathon de Paris, devenant le premier animal à participer à la course, rapporte Le Parisien. Elle portera le dossard numéro 4 915.

Dion Leonard, présenté par le quotidien comme un coureur marathonien de l’extrême, est le maître de Gobi. C'est en 2016 qu'il a fait sa rencontre alors qu'il participait a l'Ultra-Trail Gobi Race, en Chine. Elle l'a rejoint en pleine course et a même franchi la ligne d'arrivée de l'étape avec lui.

Depuis ce jour, ils sont inséparables. "Gobi va donner le sourire à tous les gens qu'elle va croiser sur ce marathon [à Paris]", prédit Dion Leonard. Leur histoire, qu'il raconte dans le livre Un homme, un chien, un marathon : une formidable histoire vraie doit être adapté au cinéma et sortira en 2020.

Vous êtes à nouveau en ligne