Rio 2016 : les athlètes russes interdits de Jeux olympiques

France 2

La Fédération internationale d'athlétisme a confirmé, ce vendredi 17 juin, la suspension de la Russie des prochains JO, après la révélation d'un système de dopage globalisé.

Réunie à Vienne en Autriche ce vendredi 17 juin, la Fédération internationale d'athlétisme a choisi la fermeté à 48 jours du début des Jeux olympiques de Rio : elle confirme la suspension de la Russie. On lui reproche de multiples cas de dopage, notamment dans le sprint féminin ou dans l'épreuve du marathon.

Les athlètes devront délaisser leur maillot russe

Un dopage qui s'accompagne parfois de chantage. Il y a deux ans, la fédération russe réclame 530 000 euros à Liliya Shobukhova pour effacer un contrôle positif. Dans l'histoire des Jeux, l'athlétisme russe a toujours tenu le haut de l'affiche : 14 médailles aux JO de Londres en 2012, 18 à Pékin quatre ans plus tôt. Ce soir, la Fédération internationale laisse une chance aux athlètes qui prouveront leur bonne foi, en laissant leur maillot russe aux vestiaires.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne