Alpes-Maritimes : profiter de la Toussaint pour faire de la voile

FRANCE 3

Le soleil et la douceur se prolongent et font le bonheur des vacanciers de la Toussaint. L'école de voile municipale de Cagnes-sur-Mer (Alpes-Maritimes) fait le plein. Les écoliers locaux, les touristes et les adultes en profitent.

La leçon du jour est terminée : trois heures de navigation sur un Optimist avant de rentrer à Cagnes-sur-Mer (Alpes-Maritimes). Des jeunes sont en stage de perfectionnement à l'école de voile municipale. D'autres débutent. Les parents des jeunes vacanciers ne sont pas loin et immortalisent le moment. "On l'a inscrit ici parce que je veux que mon fils apprenne à se faire des amis. Je ne veux pas qu'il fasse juste de la voile, il est aussi là pour s'ouvrir aux autres", confie un père.

Pratiquée en école municipale, la voile n'est pas un sport de riche

Une sortie avec les enfants le matin, des adolescents et des adultes l'après-midi, les éducateurs encadrent jusqu'à 70 stagiaires par jour pendant les vacances de la Toussaint. "Chaque vacances scolaires on a des gens qui viennent des quatre coins de la France. En général, ils ont une résidence secondaire ici", explique Marie-Hélène Seignard, éducatrice de voile. Les parents déboursent entre 110 euros et 130 euros pour la semaine de voile des enfants. Pratiquée en école municipale, la voile n'est pas un sport de riche.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne