Féminisme : "La solution est d'éduquer les garçons", croit Lauren Bastide

Lauren Bastide, journaliste et créatrice du podcast féministe "La Poudre", est l'invitée du 23h de franceinfo lundi 21 septembre.

De nombreuses jeunes filles, collégiennes, se lancent désormais dans le féminisme. Malgré leur âge, elles ont osé franchir le pas. "Je voudrais féliciter ces lycéennes et lycéens qui ont réussi avec la mobilisation du 14 septembre à faire émerger un sujet féministe dans la société et dans les médias (..) Je trouve que dans la réaction et dans le discours de Jean-Michel Blanquer, le ministre de l'Education nationale, il y a une réticence à admettre qu'il s'agit d'un sujet féministe (…) C'est la faute de la culture du viol, cette culture qui fait que le corps des femmes est en permanence objectivé, sexualisé et on rejette toujours la faute sur la victime", réagit la journaliste Lauren Bastide.

"Le corps des femmes ne leur appartient pas"

Comment revendiquer de ne pas être considéré uniquement par son corps quand on met en avant uniquement son corps et une image extrêmement sexuée ? "Il faut bien comprendre que le 14 septembre, les lycéennes sont arrivées au lycée de façon très provocante pour faire émerger une thématique, un sujet militant qui est le fait que, bien souvent, on leur refuse l'entrée de l'établissement, parce qu'elles portent un t-shirt court ou un débardeur. À ce que je sache, personne n'est arrivé en bikini ou en robe en latex (…) elles sont simplement habillées de façon confortable, avec des choses qui leur plaisent et on va projeter sur leur corps les désirs potentiels de prédateurs masculins et c'est vraiment là le problème (…) La solution est d'éduquer les garçons. Leur apprendre que le corps des femmes ne leur appartient pas", regrette Lauren Bastide, créatrice du podcast féministe "La Poudre".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne