Mort d'Angélique : la population est sous le choc

FRANCE 2

Quelques heures après la découverte du corps de la jeune fille disparue le 25 avril à Wamberchies (Nord), la population se recueille et s'indigne devant le drame.

C'est toute une ville, en l'occurrence Wamberchies (Nord), qui est submergée par l'émotion et choquée par la mort d'Angélique, dont le corps a été retrouvé dans la nuit du 28 au 29 avril. Des fleurs et des mots de ses amis ont été déposés sur les grilles du parc où la jeune fille a disparu. "C'est comme si on m'avait pris ma fille. Et ça, je n'arrive pas à l'admettre", s'indigne une habitante de la commune.

Un homme fiché après un viol sur mineur

Le corps de la jeune fille a été retrouvé dans la nuit dans une forêt près de la ville, et après qu'un suspect avait avoué avoir tué Angélique. Un homme interpellé grâce au témoignage d'un garçon de 10 ans, qui a vu la victime partir avec un homme qu'elle semblait connaître. Après vérifications, les enquêteurs se sont rendu compte que le suspect était fiché comme délinquant sexuel, et avait fait six ans de prison pour viol.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne