La première femme "intouchable" au Sénat pakistanais

BRUT

Depuis mars 2018, Krishna Kumari Kohli est la première femme hindoue issue de la caste des "intouchables" a avoir accédé au poste de sénatrice au Pakistan.

À 39 ans, Krishna Kumari Kohli est une femme politique pakistanaise issue de la caste "Dalits", les "intouchables", classe sociale la plus pauvre et la moins éduquée. Elle fait partie des 2% d’hindouistes, largement minoritaires dans ce pays à 96% musulman.

Le 3 mars 2018, elle est devenue la seconde femme hindoue élue sénatrice au Pakistan, et la première issue de la caste des "intouchables". Elle considère cet accomplissement comme "un rêve" dont elle tire beaucoup de fierté.

Engagée en politique pour défendre les droits des femmes et des minorités discriminées

Née dans une famille pauvre, dans un petit village de la province du Sindh, elle a été discriminée toute sa vie et a connu l’asservissement. Ses parents, ouvriers agricoles, ont travaillé pour un propriétaire terrien qui a fait d’eux des travailleurs asservis, explique la nouvelle sénatrice.

Mariée à 16 ans, Krishna décide de poursuivre ses études, soutenue par son mari progressiste. Elle réussi ainsi à obtenir un master de sociologie. Elle a ensuite rejoint le parti du peuple pakistanais, le parti de l’ancienne Première ministre Benazir Bhutto.

Dans ce pays où cinq sénateurs sur six sont des hommes, Krishna Kumari Kohli veut défendre les droits des femmes et veiller à la réelle application des lois sur l’égalité hommes-femmes. Elle explique également : "J’aimerais travailler sur des thèmes cruciaux comme les crimes d’honneur, les conversions religieuses forcées et le mariage des mineurs."

Vous êtes à nouveau en ligne