"Il voyait que j'étais fragile, que j'étais complètement perdue" : Marion raconte l'enfer de la prostitution

France 3

C'est un témoignage rare que livre une jeune femme sur l'enfer de la prostitution. Elle n'avait que 16 ans quand elle a commencé et son histoire est loin d'être isolée. On estime que 6 000 à 10 000 jeunes se prostituent aujourd'hui en France.

Sur les réseaux sociaux, des mineures de plus en plus jeunes, de plus en plus nombreuses, sont tombées dans la prostitution. Il suffit de quelques mots-clefs pour lancer une recherche et des dizaines d'annonces apparaissent. De très jeunes filles, aux visages juvéniles, posent parfois dans des chambres d'ados. Les propositions sont sans équivoque. La plupart du temps, les passes ont lieu dans des hôtels bas de gamme, à l'abri des regards. Les jeunes filles sont souvent maintenues de force par leur proxénète.

"Il était violent, je le craignais énormément"

C'est ce qui est arrivé à Marion, que les équipes de France 2 ont rencontrée en présence de son avocat. À l'âge de 16 ans, elle est une ado un peu perdue, en rupture familiale et scolaire. Elle fugue de son petit village en Bretagne, direction la banlieue parisienne. Elle tombe sous l'emprise d'un homme qui commence par la violer, avant de la prostituer. "Il était violent, je le craignais énormément. Il a installé un rapport de domination, il voyait que j'étais fragile, que j'étais complètement perdue. C'est la personne qui gère tout autour de vous", explique-t-elle. Pendant plus de deux ans, Marion est contrainte d'enchaîner les passes, enfermée dans une chambre d'hôtel.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne