Drague, attirance, premier pas... Comment fonctionne la séduction ?

Par quoi est-on attiré ? Depuis plus de vingt ans des chercheurs s'intéressent à la question et certains clichés sont tenaces. 

Qu'est-ce qui fait que quelqu'un nous attire ? Depuis une vingtaine d'années, des chercheurs s'intéressent à la psychologie de la séduction chez les hétérosexuels occidentaux. Nicolas Guéguen, spécialiste en sciences du comportement à l'université Bretagne-Sud, a fait plusieurs tests dans la vie réelle et certains clichés se vérifient. Pour un homme, la beauté du visage d'une femme est souvent le critère le plus important, tandis que les femmes vont chercher en priorité un homme avec de l'humour. Elles seront aussi sensibles au fait qu'il veuille des enfants, qu'il soit serviable et mince.

Les pupilles dilatées, un critère pour les hommes

On dit souvent que ce sont les hommes qui font le premier pas, mais quand on observe les codes non verbaux, ce n'est plus si sûr. Selon une expérience menée dans un bar, une femme qui à la fois sourit, découvre son cou et multiplie les contacts visuels aura plus de chances d'être abordée. Et voici le combo gagnant pour plaire à l'homme moyen : être blonde, maquillée, avoir une forte poitrine, porter du rouge et des talons et avoir un ratio tour de taille tour de poitrine de 0,70 est mieux. Plus surprenant, les pupilles dilatées sont appréciées par les hommes. À tel point que dans le magazine Playboy, les yeux des femmes sont retouchés, peut-être parce que cela donne une apparence plus juvénile. Les chercheurs avancent que les hommes sont automatiquement attirés par les femmes qui ont l'air jeunes et fertiles. Mais séduire marche mieux avec un prétexte. Une femme assise sur un banc public avec un ballon ou des rollers sera plus facilement abordée. La séduction est déterminée par des centaines de facteurs, dont certains pas très moraux. Mais selon les époques, les critères varient. Ainsi, l'intelligence et l'éducation, des critères moyens dans les années 1940, sont plébiscités aujourd'hui.

Vous êtes à nouveau en ligne