Disparition d'Estelle Mouzin : "les aveux en creux" de Michel Fourniret

Déjà condamné pour sept meurtres, le tueur en série Michel Fourniret s'est confié lors d'une audition au sujet de la disparition d'Estelle Mouzin, en 2003. L'avocat de la famille y voit "des aveux". Explications.

Michel Fourniret est-il impliqué dans la disparition d'Estelle Mouzin ? Cette petite fille de 9 ans, disparue en 2003 à Guermante (Seine-et-Marne) alors qu'elle rentrait de l'école. Interrogé le 2 mars dans le cadre d'une autre procédure, celui que l'on surnomme "l'Ogre des Ardennes", laisse le doute planer.

Des aveux récents qui interrogent

Déjà en 2007, dans une lettre manuscrite, le tueur en série demandait à être entendu pour les affaires Mouzin, Domece et Parish. Depuis, il a fini par admettre les meurtres des deux dernières citées, Marie-Angèle Domece et Johanna Parish, deux jeunes femmes disparues dans l'Yonne dans les années 1990.

Pour l'avocat de la famille d'Estelle Mouzin, les récentes déclarations de Michel Fourniret doivent être étudiées de près : "Il continue dans la lignée d'il y a dix ans, à dire 'je dois être jugé pour l'affaire Mouzin, Parish et Domece'. Est-ce que ce ne sont pas des aveux en creux ?", interroge Maître Didier Seba.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne